Ciné Corner - 1 rue de l’école de médecine - 01.43.26.17.13 / 01.43.26.74.47|cinecorner@free.fr

Melville et Le Cercle rouge

Home/Cinéma d'auteur, Reprise/Melville et Le Cercle rouge

Le Cercle rouge fait partie, au même titre que Le Samouraï ou L’Armée des ombres, du corpus de base du cinéaste Jean-Pierre Melville. Parmi tous ces films, c’est sans doute celui qui symbolise le plus le genre auquel le metteur en scène est associé : le Film Noir. Chronique blême d’une affaire de grand banditisme où les lignes morales sont floues, Le Cercle rouge bénéficie d’une distribution hors pair, où on trouve notamment un Bourvil en rupture des rôles burlesques pour lesquels on le connaît.

Mais peut-être tous sont-ils autant de bouffons, dans le film ? Le cercle rouge du titre, c’est celui d’un destin bouddhique, présenté en exergue du film, et qui souligne que, quoi qu’il arrive, les chemins de vie qui doivent se croiser, se croiseront : fatalisme et défaitisme sont au rendez-vous, dans cette vision désabusée du polar, à la photographie exemplaire, due à Henri Decaë, qui fit son œuvre la plus noire avec Melville.

Les salles ne seront guère plus obscures qu’avec cette reprise de Melville sur grand écran : poursuivez l’expérience en venant (re)trouver les autres classiques du réalisateur à Ciné Corner.

cercle rouge

About the Author: