Ciné Corner - 1 rue de l’école de médecine - 01.43.26.17.13 / 01.43.26.74.47|cinecorner@free.fr

Cinéma Paradiso : une nouvelle dernière séance

Home/Cinéma d'auteur, Cinéma français, Cinéma italien, Reprise/Cinéma Paradiso : une nouvelle dernière séance

L’Italien Giuseppe Tornatore s’est fait connaître en France avec Cinéma Paradiso en 1988. Chaudement salué par la critique, plébiscité par le public, ce film témoignant dans amour sans borne pour une certaine idée du cinéma de quartier a connu, quelques années plus tard, un director’s cut, et est aujourd’hui de retour sur les écrans de la capitale.

C’est évidemment l’occasion de revoir cet intemporel conte nostalgique, mais aussi de se replonger dans la filmographie de Tornatore : avec The Best Offer, sorti l’année dernière, il construisait un monde labyrinthique, entre J.L. Borgès et Peter Greenaway, où Geoffrey Rush, comme à son habitude, merveille. Quelques années avant, avec La Légende du pianiste sur l’océan, il restait dans le domaine du conte, d’une imaginaire doux et mouvant, profondément cinématographique.

Son Cinéma Paradiso mérite amplement la place de choix qu’il tient dans la catégorie des films métacinématographiques, mais n’oubliez pas de découvrir ces autres perles, plus ou moins oubliées : Panic sur Florida Beach de Joe Dante, Center Stage de Stanley Kwan, Pleasantville de Gary Ross ou le plus remuant (et toujours aussi brillant) Last Action Hero de John McTiernan.

About the Author: