Ciné Corner - 1 rue de l’école de médecine - 01.43.26.17.13 / 01.43.26.74.47|cinecorner@free.fr

Les Feux de l’été

Home/Affaire du mois/Les Feux de l’été

the-long-hot-summer

1958, année torride pour Paul Newman : il y joue dans La Brune brûlante, La Chatte sur un toit brûlant, Le Gaucher et Les Feux de l’été. Le chant lexical estival réchauffera sans nul doute les plus frigorifiés de nos lecteurs, en ce mois de janvier, comme le fera plus particulièrement notre film (qui est aussi l’affaire du mois) : Les Feux de l’été.

Newman y incarne un arnaqueur un rien fugitif (ceci expliquant cela), désireux de s’insinuer dans les bonnes grâces d’un propriétaire, puissance locale (interprété par Orson Welles) dans le petit patelin où il échoue. C’est l’été, écrasant, et Newman va employer tous les moyens pour séduire la fille du magnat (Joanne Woodward), sa future femme.

La chaleur, exacerbée par la sexualité omniprésente dans les rapports entre les personnages, resplendit, dans les décors naturels de la Louisiane du côté de Bâton Rouge. Les protagonistes, tous dissimulateurs, tous prêts à tous les mensonges, sont à l’inverse d’une terrible froideur, rendant hommage à la prose de William Faulkner, du récit duquel est tiré le film.

Newman, alors âgé de 33 ans, est un sommet d’interprétation maîtrisée, et de sensualité éclatante. À l’inverse, Orson Welles, notoirement difficile sur le tournage – l’équipe a notamment dû refaire tous ses dialogues en post-production, car il semble que Welles ait volontairement marmonné pendant le tournage, pour singer la diction de l’Actor’s Studio, qu’affectaient certains autres acteurs… – compose un rôle de colosse menaçant, contrepoint majestueux et tonitruant à la force juvénile de Paul Newman. Martin Ritt, aidé par la photographie de Joseph LaShelle, capture cette étrange moiteur, cette ambiance presque mortifère dans laquelle les protagonistes semblent prêts à laisser éclater leur sauvagerie la plus sombre.

the-long-hot-summer-aff

By |mardi 5 janvier 2016|Affaire du mois|0 Comments

About the Author: