Ciné Corner - 1 rue de l’école de médecine - 01.43.26.17.13 / 01.43.26.74.47|cinecorner@free.fr

L’Île au trésor

La version de L’Île au trésor réalisée par Victor Fleming est la cinquième à l’époque de sa sortie mais, supplément de qualité s’il en est, la première parlante. Pour donner de la voix dans cette adaptation du classique de Robert Louis Stevenson, Wallace Berry et le jeune Jackie Cooper (l’un des enfants star d’Hollywood ayant réussi par la suite à échapper à son statut pour une carrière toujours fructueuse).

(GERMANY OUT) Beery, Wallace - Actor, USA - *01.04.1885-15.04.1949+ Scene from the movie 'Treasure Island'' - with Jackie Cooper Directed by: Victor Fleming USA 1934 Produced by: Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) Vintage property of ullstein bild (Photo by ullstein bild/ullstein bild via Getty Images)

Victor Fleming et la MGM capitalisent, dans cette version, sur les rapports entre l’homme et l’enfant, poussant à l’extrême le quiproquo qui voit le jeune Jim Hawkins tomber en admiration devant l’inquiétant Long John Silver, pourtant responsable de l’assassinat d’une bonne partie de l’équipage au fil du film, gentlemen et pirates sanguinaires confondus.

ileautresor

Le public cible restant le public jeune, cette Île au trésor s’impose un cahier des charges qui deviendra, au fil du temps, celui du cinéma de pirates : aventures échevelées, trahisons épouvantables et héroïsme forcené. Délaissant le rythme de l’œuvre de Stevenson, Victor Fleming lui préfère celui d’une course, rapide et sans temps mort. De ce point de vue, cette Île au trésor comblera tous les amateurs d’aventure et de pirates au cinéma.

L’Île au trésor est notre affaire du mois.

About the Author: